92 Bulles

92 Bulles est une association dont le but est de promouvoir des artistes de BD et des arts graphiques.
Elle a été créée en mai 2011 par Michel Purushothaman, Mary et Laurent Daligault.
92 Bulles publie trois fois par an, une revue de BD nommée Ganesha dont les contributeurs sont tous membres de l’association.
Le premier numéro est paru en octobre 2011.
Chaque numéro explore un thème différent à travers des histoires complètes de 1 à 6 pages.

92 Bulles, Ganesha n°10 : MythologieÀ paraitre pour la fin septembre
le numéro 10 de Ganesha
sur le thème de la Mythologie
17 histoires complètes sur plus de 80 pages
Près de 30 contributeurs (dessinateurs, scénaristes,
et coloristes)
Co-réalisé avec Mannicomix’ Editions
Le tout au format comics, papier 130g, couverture 300g, broché. Prix public entre 7€ et 8€.
 
 
Lien externe

 

TandhruilLaurent Daligault, alias Tandhruil, est né en 1968.
Il a passé sa jeunesse entre Tintin, Astérix, Strange et Metal Hurlant.
Autodidacte, il a appris à dessiner avec les tutoriaux de Strange et en recopiant les planches de Philippe Druillet dont il est un grand fan.
Entré dans la vie active, il se remet au dessin en 2005, après une pause d’une quinzaine d’années.
Après une participation active au fanzine 2016 dès sa création en 2009, et suite à l’arrêt de celui-ci, le dessinateur Mitchpuru et lui ont eu envie de continuer l’aventure, voire même essayer d’aller plus loin. En mai 2011, ils cofondent avec Mary Daligault, l’association “92 Bulles” afin d’éditer une revue de bd et ainsi permettre à des scénaristes et dessinateurs émergeants d’être publiés. Le premier numéro de Ganesha paraît en octobre 2011.
Depuis, il réalise chacun des numéros, participant occasionnellement à ceux-ci et assure la promotion et la diffusion de la revue en collaboration avec Mary Daligault.

 

Benoît HorenBenoit HOREN est né en 1966 à Lille.
C’est en autodidacte qu’il réalise ses premières BD pour le fanzine VIBRO en 1983.
Après des études en industrie graphique, il continue le dessin et développe dans la peinture un univers onirique.
Il sera inspiré par les oeuvres de Siudmak, Enki Bilal, Rosinski, Schuiten ainsi que Burne Hogarth, mais c’est l’univers et le trait de François Boucq qui le marque le plus.
Illustrant des magazines régionaux de 1994 à 2009 (“Air pur”, “Contact Santé”), il publie des strips BD en 1998 dans le mensuel du personnel du Département du Nord.
En 2012, il est sélectionné pour participer aux Zoopportunités du festival d’Angoulême, qui permettent à de nouveaux talents de la BD de rencontrer des éditeurs.
Mais finalement, c’est en auto-édition qu’il publie avec Claude Mahé au scénario, Ne vous inquiétez-donc pas du lendemain, une BD en 2 tomes librement adaptée de la pièce de théâtre de la TAZ Compagnie dont ils font tous deux partie.
En 2014, il réalise les illustrations de « Tassakafé ou le voyage au pays des Zailleurs » un conte écrit par Claude Mahé.
Actuellement, il finalise un autre projet, Panier garni, un album d’histoires inédites ou déjà publiées dans Ganesha.

 

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.