Aude LE CORFF

Portrait © Sarah Scaniglia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Originaire de Locmariaquer par son père qui y a grandi, elle a travaillé dans l’accompagnement humain après des études d’économie et de psychologie. Aujourd’hui, elle est mère de trois enfants et écrit des romans pour adultes et enfants. Elle a toujours eu la passion de l’écriture et a animé le blog Nectar du Net avant de se consacrer à l’écriture de romans. Son premier ouvrage Les arbres voyagent la nuit (Stock, 2013) aborde plusieurs thèmes actuels comme l’identité, la solitude de la vieillesse, l’enfance malmenée ou la difficulté du couple. La figure du Petit Prince de Saint-Exupéry accompagne ce récit avec finesse et rend un bel hommage à son créateur. Son deuxième roman, L’importun est paru en avril 2015.

Son dernier roman la mer monte vient de paraître aux éditions Stock en mars 2019.

Lien externe :

https://www.editions-stock.fr/livres/hors-collection-litterature-francaise/la-mer-monte-9782234087187

 

 

 

 

 

 

 

La mer monte
Editions Stock – Mars 2019

Lisa vit seule à Paris dans un appartement connecté. Dehors, le chant des cigales est aussi accablant que la chaleur, les drones filent entre les immeubles et surveillent les habitants, des créatures virtuelles parlent aux piétons. Nous sommes en 2042. Des catastrophes naturelles ont frappé le monde, forçant les dirigeants à entamer une transition écologique radicale. La jeune femme participe à cette nouvelle société mais aspire à plus de liberté. Quant à Laure, sa mère, elle cherche des remèdes à son anxiété. Depuis l’enfance, Lisa s’interroge. Quel évènement a bouleversé sa mère dans les années 90 ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’importun
Editions Stock – Avril 2015

Une nouvelle maison, pleine de charme, qui se révèle inquiétante.

L’ancien propriétaire ombrageux qui s’impose. Lorsque la narratrice emménage avec son mari et ses enfants, elle n’imagine pas que sa vie va étrangement basculer. Quels souvenirs hantent le vieil homme ? Quelle réparation cherche-t-il auprès d’elle ? De quelle mémoire les murs de la maison sont-ils les gardiens ?

Aude Le Corff livre un second roman subtil, qui sonde les fragilités de l’âme humaine et s’interroge sur les stigmates de l’Histoire.

 

 

 

Les arbres voyagent la nuit
Editions Stock – Mars 2013

 

Un professeur de français à la retraite est intrigué par une fillette qui habite son immeuble. Chaque soir, après l’école, Manon se réfugie dans le jardin. Assise sous le bouleau, elle parle aux chats et aux fourmis, quand elle n’est pas plongée dans un livre. Depuis quelques mois, sa mère semble avoir disparu.
Brisant la routine et sa solitude, Anatole finit par l’approcher. C’est autour de la lecture du Petit Prince qu’ils échangent leurs premières confidences.
En côtoyant Manon, le vieil homme va rencontrer d’autres voisins : Sophie, une femme singulière qui le met mal à l’aise, et Pierre, le père de la fillette. C’est tous ensemble qu’ils entreprendront un voyage inattendu jusqu’au Maroc.

 

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.