Claudine DESMARTEAU

Photo © Droits Réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

Après un Bac littéraire et des études à l’ESAAD (École supérieure des Arts Appliqués Duperré), Claudine Desmarteau travaille dans plusieurs agences de publicité en tant que Directrice Artistique.

Parallèlement, elle commence à dessiner pour la presse (Le Nouvel Observateur, Télérama, Le Monde, Les Inrockuptibles…)et publie son premier album au Seuil Jeunesse en 1999.

En 2001, elle dit adieu à la pub pour se consacrer entièrement à son activité d’auteur-illustratrice, pour la presse et l’édition.
Elle a publié plus de vingt titres, albums illustrés ou romans, au Seuil Jeunesse, Éditions Panama, Éditions Thierry Magnier, Sarbacane, Flammarion et Albin Michel Jeunesse.

 

 

 

 

 

 

Comme des frères
Editions : Iconoclaste
Mars 2020

« L’adolescence, attachante, terrible et dangereuse. »

Raphaël, devenu adulte, se souvient. Ils avaient seize ans. Lui, Kevin, Ryan, Idriss et les autres : une bande de garçons soudés comme des frères, qui se connaissaient depuis l’enfance – sauf Quentin, dit « Queue-de-rat », débarqué au collège. Le dernier arrivé devient le bouc émissaire.

 

 

 

 

 

 

Un mois à l’Ouest
Editions : Thierry Magnier
Avril 2018

Frédéric débarque à Montréal pour retrouver une fille qui le plante dès son arrivée. Que faire pendant un mois sur le sol américain avec seulement quelques dollars en poche ? Débute alors un road trip entre le Canada et les Etats-Unis dans les années 1980.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La série « Les conjugouillons »
Editions Flammarion Jeunesse

Écrite et illustrée par Claudine Desmarteau, Les Conjugouillons est une collection qui manie avec humour les temps de la conjugaison française. Chaque temps est représenté par un personnage rocambolesque qui s’exprime uniquement dans son temps… De quoi donner lieu à des dialogues cocasses !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La série «Le petit Gus»
Editions : Albin Michel

 

 

 

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.