Emanuel CAMPO

 

Photo © Droits Réservés

Nais en 1983, réside à Lyon. Écris, dis et joue. Me consacre autant à la page qu’à la scène et travaille avec des metteurs en scène, des chorégraphes, des musiciens, des poètes en tant qu’auteur, performeur ou interprète… A partir de 2005 à Dijon, je publie en revue, déclame mes textes en public, m’investis dans des collectifs allant du théâtre au spoken word, participe à plusieurs créations et à l’animation d’événements autour de l’écriture et de l’oralité.

Depuis 2011, au sein de la compagnie Étrange Playground,  je mène des projets artistiques plus personnels (spectacles, concerts, lectures) et me consacre à des projets musicaux : hier Blinno & Printemps 2004, aujourd’hui PapierBruit. Mon premier livre Maison. Poésies domestiques est publié en décembre 2015 aux éditions la Boucherie littéraire qui le rééditent l’année suivante. Mon seconde recueil Puis du googlas le sens du vent pour savoir d’où il venait paraît en 2018 aux éditions Gros Textes.

Lien externe : http://www.ecampo.fr

Extraits de Maison, Poésies domestiques

Ado

Le miroir matinal de la salle de bain
Nous prédisait la réussite
Alors que dans celui du soir
Nous nous consolions de n’être
Que nous-mêmes.

Croissance

Ma croissance se porte bien
J’apprends tous les jours que j’ignore
Et mon existence n’a aucune
Incidence sur la rotation
de la planète

Jusqu’au jour où je réalise que je chie quotidiennement dans de l’eau potable et que l’ordinateur sur lequel j’écris ces lignes finira probablement démantelé dans une décharge sauvage au Lagos.
Je sors d’un colloque sur l’état de la poésie dans notre région. Lors de la table-ronde Comment construire un projet avec un poète ? Je pensais sans cesse à ma meuf. Notre projet de vie commune tient plutôt bien la route. J’aurais dû lui demander une contribution écrite. Elle aurait sûrement éclairé l’assemblée.

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.