Fabien Tillon & Gaël Remise

Fabien TillonJournaliste et critique de Bande dessinée, Fabien Tillon a collaboré à l’émission Cult sur France 5, et à plusieurs magazines dont Phosphore, Bodoï, et actuellement Kaboom.
Il a publié plusieurs ouvrages sur la bande dessinée aux éditions Nouveau Monde : René Goscinny (2005), Les mangas (2005) et Culture manga (2006).
Il collabore à la collection Les Archives Astérix aux éditions Atlas.

Gaël RemiseDiplômé de l’école Émile Cohl de Lyon en 1998, Gaël Remise devient graphiste en agence de communication, d’abord à Paris puis en Haute-Savoie.
Depuis une dizaine d’années, il enseigne les arts graphiques à Annecy.

En 2010, Fabien Tillon et Gaël Remise co-réalisent leur première bande dessinée, Les mèches courtes, avec Tillon au scénario et Remise au dessin, aux éditions Vertige graphic. L’album est récompensé par le Prix Tournesol au festival d’Angoulême en 2011.
En janvier 2015, ils publient Les heures noires, un deuxième album qui connait également un bel accueil critique, aux éditions La Boîte à Bulles.
Et en fin d’année sortira Le Petit homme qui vivait dans mon nez, leur premier livre jeunesse, un roman illustré en destination des tout jeunes lecteurs, chez Samir éditeur.

 

Les heures noires
Scénario : Fabien Tillon
Dessin : Gaël Remise
La Boîte à Bulles – 01/2015
Au Kariwaï, pays souffrant d’une terrible sécheresse et d’épidémies chroniques, l’expédition humanitaire de la D.A.U. parcourt les pistes pour mener à bien sa campagne de vaccination. Dirigée par François Desmords, français d’origine africaine, l’équipe comprend le jeune Alexis de Saint-Propos, venu des Antilles, et le chauffeur kariwaïnais, Abdullah Mag’bé. Ils sont bientôt rejoints par July Bujold, journaliste américaine à la recherche d’un scoop.
Et des scoops, il y en aura ! Coincés au milieu de l’affrontement opposant le Président du Kariwaï, politicien corrompu et narcissique résidant à Frenchtown, et Eugène Tumazi, chef mystique d’une rébellion chrétienne radicale, les quatre voyageurs vont bientôt tomber de trahisons en chausse-trappes, sans pouvoir freiner une spirale de violence qui les aspire toujours plus vite.
Un voyage haletant dans des paysages de désert et de jungle sublimés par les aquarelles colorées de Gaël Remise. Des dialogues imagés. Des personnages humains trop humains.
Des situations où la folie n’est jamais loin… Toutes les vibrations du continent noir !

 

Tillon / Remise, Les mèches courtesLes Mèches courtes
Scénario : Tillon
Dessin : Remise
Éditions Vertige Graphic – 2010
Un bidonville, dans une grande ville du Sud. Monteiro, chef mafieux local, fait régner l’ordre. La police ? Malade de violence. La famille ? Gangrénée par la mort des solidarités. Paulo et ses copains fuient droit devant eux avant de croiser Francisco et son Commando rouge. Ils sont décidés à renverser violemment l’ordre, tous les ordres.
L’horizon de l’aventure, en BD, s’est rarement posé sur le champ politique. Et quelle aventure est plus prenante qu’une révolution ? Ou plus amère. Comment (se) parler ?
Les images sont souvent dures et les dialogues, heurtés, comme brisés, sont à l’aune d’un monde qui se fendille et se fractionne, par manque d’amour. Du manque d’amour, on ne sait plus parler. Mais l’a-t-on jamais su ?

 
Liens externes

 

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.