Frédéric Lenormand

Frédéric Lenormand

© Luc Morel

Frédéric Lenormand est spécialiste du polar historique en carrosse et robe à panier.
Quand il ajoute une pointe d’ironie philosophique, cela donne la série Voltaire mène l’enquête.
Quand il s’intéresse aux palanquins et au thé vert, cela donne Les Nouvelles Enquêtes du juge Ti (une suite aux romans policiers chinois de Robert van Gulik).
Il a reçu en 2011 le Prix Arsène Lupin, le Prix de Montmorillon et le Prix Historia du polar historique pour La baronne meurt à cinq heures (JC Lattès, 2011 / Le Masque 2013).
Frédéric Lenormand est l’auteur de nombreux romans historiques et de deux essais sur la Terreur, édités chez Fayard : La Pension Belhomme, une maison de santé transformée en prison, et Douze tyrans minuscules, l’itinéraire des douze administrateurs, choisis pour leurs seules convictions politiques, qui furent chargés d’assurer la sécurité des Parisiens (chocolatier, architecte, poète, fabricant de cosmétiques… ).
Il a écrit par ailleurs de nombreux ouvrages pour la jeunesse aux éditions Milan.

 

Frédéric Lenormand, Crimes et condimentsCrimes et condiments
Éditions JC Lattès, Coll. Romans historiques – 02/2014
Prenez un philosophe bien à point, faites-le mariner, lardez quelques victimes, laissez mijoter les suspects, assaisonnez de quelques scandales, pimentez l’intrigue, salez les rebondissements, saupoudrez de dialogues croustillants, enrobez dans un style onctueux et servez chaud.
En pleine révolution culinaire, Voltaire enquête sur les traces d’un assassin qui sème derrière lui tartes au cyanure et ragoûts à l’arsenic. L’aide de la brillante marquise du Châtelet, experte en recherches scientifiques, et de l’abbé Linant, fin gourmet, ne sera pas de trop pour rendre l’appétit aux gastronomes !

 

Frédéric Lenormand, Le diable s'habille en VoltaireLe diable s’habille en Voltaire
Éditions Le Masque Poche – 2014 (1ère édition JC Lattès, 2013)
Voltaire a enfin trouvé un adversaire à sa mesure : le diable en personne ! Belzébuth sème des cadavres à travers Paris, au point que l’Église, soucieuse d’éviter tout scandale, fait appel au célèbre philosophe pour mener une enquête discrète en cachette de la police. Dans un Paris des Lumières encore très empreint de croyances irrationnelles, où vampires, démons et morts-vivants semblent se promener à leur gré, qui d’autre envoyer sur leurs traces qu’un philosophe connu pour ne croire à rien ? En échange, le cardinal de Fleury, qui gouverne la France, autorisera la publication des Lettres philosophiques, ce brûlot sulfureux. Il ne reste plus à Voltaire qu’à montrer ce que peut la philosophie contre la superstition. Et aussi à découvrir qui sème des morceaux de corps humains jusque dans le bain de l’écrivain, à percer le secret d’un mystérieux jupon convoité par un assassin, sans oublier de faire jouer sa nouvelle tragédie à la Comédie-Française, afin de révolutionner un art théâtral poussiéreux !

 

Frédéric Lenormand, Guide de survie d'un juge en ChineGuide de survie d’un juge en Chine
Nouvelles Enquêtes du juge Ti
Éditions Points Policier – 2011 (1ère édition Fayard, 2008)
Le directeur de la police de Chang-an est déclaré ennemi n° 1 de l’Empire : au lieu d’arrêter les hors-la-loi, il les soudoie pour qu’ils quittent la ville. Condamné, il échappe à son exécution. Le juge Ti, son successeur, doit le retrouver pour illustrer sa réputation de meilleur enquêteur. S’il échoue, il sera étranglé. L’enquête le conduit dans un village dont aucun soldat n’est revenu vivant.

 
 

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.