Gwenaël

Gwenaël, de son vrai nom Jean-Charles Lecomte, est né en 1966 à Saint-Quentin où il y passe une « enfance paisible de gribouilleur invétéré ». Après une Licence en Arts plastiques et une Maîtrise en Esthétique, il travaille quelques années dans l’illustration avant de devenir en 1992, professeur des écoles en maternelle.
Dès le début des années 90, il porte en lui un projet de livre illustré, une histoire racontant le chagrin d’amour d’un ange sur les hauteurs d’une cathédrale.
En 1993, Suite à un stage de BD, il rencontre le dessinateur Lidwine qui ne cessera de l’encourager dans son projet.
En 2002, invité par l’association les Ecriv’aisnes lors de leur salon du livre de Sinceny, il rencontre Laurent Dirson qui travaillera au storyboard des «Larmes du Paradis ».
En 2007, il rejoint l’association « La Lanterne à BD ».
En 2011, après une première version BD qui restera sans suite, et grâce notamment au soutien de Lidwine, Gwenaël auto-édite Les Larmes du Paradis, premier tableau d’un dyptique, dont le second, La fossette de Lucifer, est en cours de création et pour lequel il espère trouver un éditeur.
Actuellement, Gwenaël écrit un roman médiéval et travaille à son adaptation en BD avec Laurent Dirson.

 

Les Larmes du Paradis
auto-édité – mai 2011
Il est des lieux qui font notre quotidien et sur lesquels rarement se porte notre regard.
La collégiale est de ceux là.
Ses habitants nous sont inconnus, et pourtant ils sont si nombreux.
L’un d’eux est un ange, petit cupidon chargé de dispenser l’amour.
C’est son histoire que raconte ce livre.
Parce qu’il s’est blessé à sa propre flèche, il découvre l’envers du décor lors du départ de l’autre.
Alors viennent les larmes et les chemins sans but, loin des hommes, sur les hauteurs , au cœur du campanile.
Il scrutera la ville, rempli d’espoir.
Il errera sur les tours, assailli de questions.
Il écoutera les autres pour chercher à comprendre.
Il pleurera sans fin, déchiré par la solitude.
Il finira de pierre asséché par les larmes.
Mais quand le poids du chagrin brisera la gargouille qu’il est devenu,
alors, son âme rejoindra les limbes pour un soupçon d’espoir,
et qui sait,
Une nouvelle histoire……

 

Les contes de la Lanterne

collectif n° 6

de l’association « La Lanterne à BD »

sur le thème des contes de fées

 

Liens externes

 

 

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.