Isabelle Minière

© Raphaël Gaillarde

Isabelle Minière écrit des romans, des nouvelles, et des livres pour la jeunesse.
Née en 1961 au Mali, elle a passé son enfance près d’Orléans, fait ses études à Tours et à Paris où elle vit aujourd’hui.
Elle est psychologue et hypnothérapeute.
Elle lit parce qu’une seule vie ne lui suffit pas, et elle écrit à peu près pour la même raison…
Elle a publié son premier roman, Le soupirant, en 2001 (éd. JC Lattès).
Ses thèmes : les sentiments, les émotions, les relations… La difficulté de vivre, de trouver son chemin, et la joie qui survient parfois.

 

Je suis très sensible
Serge Safran éditeur – O8/14
En apparence, Grégoire est un type normal, il aime son boulot, se coucher tôt, aller au cinéma. Il vit avec Agathe, professeur de philo, et ils semblent heureux ensemble. Parfois, il a des réactions bizarres, il n’est pas « comme les autres ». Pour Agathe, c’est ce qui fait son charme.
Le décès soudain du président de la République, l’interdiction du film les Bêtes sauvages, l’apparition de Vivien, un collègue d’Agathe, viennent désorganiser l’univers de Grégoire. Son regard innocent, sa façon de voir les choses et les êtres sont mis à mal. Tout bascule.
Avec des mots simples, Isabelle Minière nous fait peu à peu entrer dans un monde intérieur bien singulier. L’humour de Grégoire est le plus souvent involontaire ; oui, en effet, Grégoire est très sensible, et très attachant. C’est un personnage bouleversant qui intrigue son entourage et donne du monde une perception inattendue et fascinante.

 

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.