Joseph Farnel

Né à Nancy en 1932 mais parisien depuis sa petite enfance, Joseph Farnel a dirigé à partir des années 1960, la maison de couture de renommée internationale, Renoma.
Parallèlement à sa carrière, il commence à écrire et à publier dès la fin des années 1980.
Romans d’espionnage, policiers, histoires familiales, souvenirs autobiographiques… , il est l’auteur d’une vingtaine de livres, dont la plupart ont été réédités.
Ses écrits, qui appellent à la tolérance entre les nations, les peuples et les religions, ont souvent été récompensés par des prix.
Avec la mode et l’écriture, la peinture est devenue sa nouvelle passion.

Liens externes

À l’ombre du Carreau
Éditions De Borée – 02/2015
Installé à la terrasse d’un café, un vieil homme, David Farman, se souvient.. Il se souvient de ses premières années dans l’atelier de couture de son père, son premier emploi au Carreau du Temple auprès d’un commerçant de tissus et de vêtements, la reprise de ce négoce au nom des Farman. Il se rappelle aussi ses virées dans les bals avec les copains, ses rencontres féminines. Et puis lui reviennent en mémoire les dures années d’Occupation, son combat contre le nazisme, son soutien aux Juifs aussi après la guerre. Aujourd’hui, le vieil homme peut tirer sa révérence, le sentiment du devoir accompli…

Le voisin du dessus
Éditions Pascal Galodé, coll. Poche – 09/14
Georges Lernaf ne s’attendait pas à recevoir cette Vénus venue lui demander d’enquêter sur la meilleure façon de se débarrasser de son ex souteneur « Pierrot le dingue ». Il ne s’attendait pas non plus à ce que son voisin du dessus reçoive ce même jour une balle entre les deux yeux. Il s’attendait encore moins à ce que ce soit son ami, le commandant Emile Dujardin, qui soit en charge de cette affaire.
Mais lorsqu’il apprend que la Vénus était la fille de son voisin du dessus, il se rend compte qu’il a mis le pied dans un nid de frelons et ça… il ne s’y attendait pas du tout !
Ce livre est une réédition de son premier polar, publié en 2004 et dans lequel apparaît pour la première fois son héros récurrent, le détective privé Georges Lenarf (anagramme de Farnel)

 

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.