Julia Chausson

photo Julia Chausson

© DR

Diplômée de scénographie à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris et formée à la gravure dans l’atelier d’Alain Cazalis, Julia Chausson vit et travaille à Paris.
Elle est illustratrice pour l’édition jeunesse et la presse.
Depuis quelques années, elle explore l’objet livre sous toutes ses formes. Le plaisir du livre dit « d’artiste » réside dans la liberté de création qu’il offre. Entièrement réalisés, imprimés (gravure sur bois) et reliés à la main, ses livres d’artistes sont de vastes terrains d’expérimentation et l’empreinte de sa personnalité. Le matériau des contes fait partie de ses recherches artistiques.
Son travail de graveur et d’illustratrice s’opposent et s’influencent l’un l’autre. Ses illustrations combinent couleurs et matières, découpes de papiers gouachés rehaussés au crayon et pastel; tandis que son geste de graveur l’amène dans des contrées plus graphiques, plus épurées.
Elle expose son travail en France et à l’étranger. Elle est représentée par Le Musée de poche et la galerie Jeanne Robillard à Paris.
Elle intervient dans les écoles, les bibliothèques et centres d’Art, pour animer des rencontres / ateliers autour du livre, de l’illustration et de la gravure.

Liens externes

 

Julia Chausson, pomme de reinetteJulia Chausson, gentille alouetteJulia Chausson, ah ! les crocodiles
Julia Chausson, promenons-nous dans les bois
Gravure sur bois
Conception avec Christine Beigel
Éditions Rue du monde – 2014
collection les petits chaussons

tout-carton – dès 9 mois

gentille alouette
L’alouette perd ses plumes…
La technique utilisée est celle du « bois perdu » : une unique plaque de bois évolue au fur et à mesure des pages.

ah ! les crocodiles
Ah ! les crocrocro les crocrocro les crocodiles
Sur les bords du Nil, ils sont partis n’en parlons plus.

Les crocodiles occupent le terrain, s’emboîtant les uns dans les autres… puis subitement disparaissent ! Méfiance petits poissons, les crocodiles ne sont jamais loin !

promenons-nous dans les bois
Comme un défi à nos peurs, cette célèbre comptine fait durer l’attente pleine de frissons.
Jeu graphique sur le champ/hors champ et l’apparition fracassante du loup.
Surprise, la fin n’est pas cellle qu’on croit !

Julia Chausson, La clé sous la porteLa clé sous la porte
Livre d’artiste – 2014
15 gravures sur bois
Barbe Bleue quitte le quartier, la sorcière déménage…
Voilà 7 petites annonces un peu particulières :
une chaumière en forêt, une usine, une villa, un château… Les maisons des contes sont à vendre !

photo Julia Chausson, La pluie est amoureuse du ruisseauLa pluie est amoureuse du ruisseau
Texte de David Dumortier
Éditions Rue Du Monde – Mars 2014
Une tendre histoire d’amour entre mademoiselle La Pluie et monsieur Ruisseau. L’album nous offre une kyrielle de gouttelettes poétiques autour du thème de la pluie. Jeux de mots ou de lettres, pirouettes et fines évocations, ces courts textes se savourent un par un, page par page, ou tous ensemble, dans une rafraîchissante giboulée ! Les images de Julia Chausson sont autant d’empreintes sur le chemin du livre : des bois gravés où la pluie et le ruisseau sont personnifiés.

 

photo Julia Chausson, Boucle d'orBoucle d’or
Éditions Actes Sud Junior – 2012 – dès 2 ans
Une nouvelle version du célèbre conte, réécrit et illustré par Julia Chausson. Un élégant livre-objet en forme de maison avec des découpes intérieures. Cette maison, c’est bien celle des trois ours où se réfugie la petite Boucle d’or. L’album peut lui-même se lire en « boucle » : d’abord les gravures sur bois, sans paroles, puis le texte, qui restitue avec malice la rencontre d’une petite fille craintive avec une famille d’ours étonnés.

 

photo Julia Chausson, Le poisson rouge de MatisseLe poisson rouge de Matisse
Texte de Sandrine Andrews
co-édition Hélium / Palette – 2012
Au travers du regard du poisson rouge de Matisse, inventé par Sandrine Andrews,  l’enfant se familiarise avec l’univers de l’artiste : sa vie familiale, son intérieur aux fameuses décorations et tentures, son apparence sérieuse, ses modèles, son goût pour la couleur et enfin, sa relation passionnée avec la lumière, vue par le prisme du bocal.
Les élégantes gravures sur bois de Julia Chausson, loin de pasticher le style de Matisse, orientent le regard, distillent des motifs de l’artiste et recréent l’ambiance de l’époque.
Ainsi, en quelques pages, l’enfant s’initie aux recherches de Matisse et retrouve à la fin de l’album des éléments sur la vie de l’artiste et des reproductions de ses tableaux et collages.

 

Julia Chausson, Le géant du pays des glacesLe géant du pays des glaces
Texte de Laurence Fugier
Éditions Rue du monde, Coll. Papagayo – 2012
En Laponie, l’hiver polaire est une interminable nuit et les stalos qu’on y rencontre parfois, des géants effrayants. Comment Aslak, l’éleveur de rennes, va-t-il sauver sa fille que le terrible stalo du lac Vuolvojavri a décidé d’épouser ? Peut-être en se souvenant qu’un géant est bien plus stupide qu’il n’est puissant.
Un conte traditionnel suivi d’un carnet de voyage avec des informations sur la vie quotidienne et la culture en Laponie.

 

photo Julia Chausson, Contes de PerraultContes de Perrault
Éditions Oskar, coll. Contes classiques/Texte original – 2011
Le Petit Poucet – Le Petit Chaperon Rouge
– La Belle au bois dormant
Recueillis et écrits par Charles Perrault au temps de Louis XIV pour distraire et instruire les enfants, ces merveilleux Contes font trembler, rire et pleurer.
Illustrations en noir et blanc (gravures sur bois)
Dans la même collection : Contes de Grimm et Contes d’Andersen

 
Retour Haut de page ↑
 

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.