Philippe LACOCHE

Né en 1956, Philippe Lacoche a grandi à Tergnier, ville cheminote et résistante de l’Aisne.
Romancier, nouvelliste, parolier et journaliste au Courrier Picard et à Service littéraire, il vit et écrit à Amiens, en Picardie.
Il a publié de nombreux livres dont Des Petits bals sans importance (Le Dilettante, 1997; Le Castor astral, 2006), Un léger désenchantement (Flammarion, 2000), HLM (Le Castor astral, Prix Populiste 2000), Tendre Rock (Mille et Une Nuits, 2003), Des rires qui s’éteignent (Écriture, 2012), Au fil de Creil, nouvelles (Le Castor astral, 2012), Les matins translucides (Écriture, 2013).
En 2014, il a publié une nouvelle illustrée par des dessins de la plasticienne Colette Deblé, Les Boîtes (Cadastre8zéro), une petite pièce de théâtre qui a été montée par le Théâtre de l’Alambic d’Amiens, L’écharpe rouge (Le Castor Astral), et un recueil de chroniques de son blog, Les Dessous chics (La Thébaïde). Son roman Vingt-quatre heures pour convaincre une femme, paru aux éditions Ecriture, a été sélectionné pour le Prix Interallié 2015.

Son dernier roman Le chemin des fugues est paru aux éditions du Rocher en mai 2018

Liens externes :

https://www.editionsdurocher.fr/livre/fiche/le-chemin-des-fugues-9782268094915

http://www.editionsecriture.com/livre/les-matins-translucides/


Le chemin des fugues
Editions du Rocher – Mai 2018
À soixante ans, Pierre Chaunier est un journaliste à l’ancienne, incurable nostalgique du monde d’avant. Hussard rouge, il porte à la boutonnière sa nostalgie des Trente Glorieuses et son dégoût des nouvelles technologies. Récemment quitté par une jolie chanteuse, Pierre pensait s’en sortir à coups de Prozac. Peine perdue. Il s’est remis à la Pucelle, une bière pression artisanale, a découvert les vins bio. Des cuites entre copains suivent. Des conquêtes d’un soir apparaissent. Une rencontre fulgurante avec l’Orangée de Mars, envoûtante dame brune, n’en finit pas de hanter le narrateur. Mais dans les aubes blêmes de sa chère Picardie, les réveils de Pierre sont de plus en plus difficiles…
Le Chemin des fugues explore l’intimité d’êtres fragilisés par notre «bel aujourd’hui», tout en poursuivant une impossible beauté, celle qui peut sauver le monde et le cœur des hommes.


La baie fait un somme
Sylvie Payet – Philippe Lacoche
Sur des photographies de Clément Foucard

Editions cadastre8zéro – Février 2018
Des livres sur la Baie de Somme, il en existe. Des dizaines. Peut-être plus encore. Ils nous la présentent en pleine lumière. C’est bien, le jour. Mais que s’y passe-t-il la nuit ? Mystère. C’est ce mystère qui nous a intéressés. Le photographe Clément Foucard a photographié la belle baie, la nuit. Belle de nuit. Les écrivains Sylvie Payet et Philippe Lacoche ont été inspirés par ces, ses photos. À partir de celles-ci, ils ont rédigé des textes. De courts textes, des nouvelles et des proses.
Ces photographies les ont conduits à imaginer des histoires étonnantes, étranges.. Écoutez le ressac ; il vous chante des mélodies où le soleil n’existe pas. N’existe plus. Le matin reviendra caresser la baie de sa lumière diaphane ; déjà, vous serez loin…

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.