Philippe Waret

Philippe WaretNé en 1954, Philippe Waret est ingénieur d’études en formation permanente à l’université de Lille 1.
Passionné d’histoire régionale, il porte un intérêt soutenu à la question de la pratique mémorielle. Un sujet qui le pousse irrésistiblement vers l’écriture. Il a ainsi rédigé une dizaine d’ouvrages à caractère historique et local, notamment sur sa ville de Roubaix. Il publie régulièrement dans des revues et il est directeur de publication de la revue Ateliers Mémoire, Mémoires des Ateliers.
Philippe Waret s’est tourné vers la fiction en 2013 avec la publication d’un premier roman policier, Mortel Cambrésis, dans la collection Polars en Nord des éditions Ravet-Anceau.
La grande séparation, son second roman est une fresque historique qui se déroule pendant la Première Guerre Mondiale, dans Roubaix occupée par les Prussiens.

La grande séparation
Pôle nord éditions – 09/2014
1914-1918.
Roubaix ville occupée
Dans une ancienne usine en travaux, des ouvriers découvrent les squelettes d’un homme et d’une femme emmurés dans une cave. Ils sont là depuis 1918. A l’époque Roubaix était une ville occupée, pillée par l’armée allemande et où la population luttait au quotidien pour sa survie. Qui sont ces deux inconnus ? A quels trafics étaient-ils mêlés ? Qui les a emprisonnés ? Cent ans après la Première Guerre mondiale, deux journalistes mènent l’enquête.

 

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.