Brigitte Kernel

© Bruno Klein

Brigitte Kernel, est écrivain, productrice-animatrice d’émissions littéraires à France Inter et écrit des chroniques pour le magazine Cosmopolitan.
Sur France Inter, elle a notamment produit et animé les émissions de la nuit Noir Sur Blanc puis Noctiluque, émissions au cours desquelles elle proposait aux auditeurs de participer à l’écriture de feuilletons hebdomadaires, les Cadavres Exquis, ainsi que Un été d’écrivains. Elle présente actuellement l’émission hebdomadaire Lire avec.
En près de trente ans de radio, Brigitte Kernel aura reçu à son micro des milliers d’écrivains.
Elle a également été chroniqueuse littéraire dans Place aux livres sur LCI auprès de Patrick Poivre d’Arvor et dans Rive droite, Rive gauche de Thierry Ardisson sur Paris Première.
Elle est l’auteur d’une quinzaine de livres.
Son premier roman, Une journée dans la vie d’Annie Moore a obtenu le prix Paul Guth du Premier roman en 1993.
Elle est née en 1959 dans les Vosges, et vit à Paris.

Lien externe

 

Sélection
Prix Merlieux des Bibliothèques 2015

Dis-moi oui
En amour, une seconde chance est-elle possible ?
Éditions Flammarion – 2015
« Ça commence par un interdit. L’une de ces choses que l’on ne veut jamais raconter, parce que l’on a honte. Honte d’avoir trompé, fait souffrir à ce point la personne aimée. Honte de s’être égarée, d’avoir été naïve, perdue au point de penser en finir. On peut mourir d’être toujours en vie. C’est ce qui m’est arrivé. »
Après avoir trompé sa compagne, une femme s’interroge. Entre Paris, Montréal et Las Vegas, elle va tout mettre en œuvre pour trouver la réponse et reconquérir l’amour de sa vie.
Sur son chemin à la fois tragique, poétique et drôle, elle sera confrontée à la mythomanie d’une créature toxique mais aussi à sa mère adepte de la culture de cannabis en salle de bain et à l’extravagance de deux sosies d’Elvis Presley.
Un roman qui parle de trahison et de mensonge, de relation familiale et de guerre fratricide mais aussi et surtout de joie, d’explosions de rires, de reconstruction et de retour à la vraie vie.
Une tragi-comédie qui se situe quelques mois avant que ne passe en France la loi autorisant le mariage pour tous.

 

Andy
« Le héros d’un roman »
Éd. Plon – 2013
En 1968, quelques semaines après l’attentat qui faillit lui coûter la vie, Andy Warhol, par la plume de Brigitte Kernel, se rend de manière étrangement rythmée chez un psy à New York. Il essaie de comprendre la femme qui a tenté de le tuer. Il a du mal à survivre et se sent dans un étrange état d’irréalité. Au cours de onze séances fictives, toutes ses angoisses et frustrations remontent à la surface : son rapport compliqué avec sa mère, le poids de la religion, son homosexualité bridée à l’extrême et son voyeurisme qu’il ne supporte plus. Andy a l’impression d’être une imposture, il compose son art et multiplie les images comme pour effacer ce qu’il juge être taché en lui. Se considère-t-il lui-même comme sa propre oeuvre ? Il s’interroge devant le psy silencieux. Mais qui est donc ce psy ?

 

Fiche mise à jour pour l’édition 2015 de la Fête du Livre de Merlieux

 

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.