Muriel Mollard

© L’Union presse

Muriel Mollard est née en 1978. Après un Bac littéraire au lycée Paul Claudel à Laon et une maîtrise de Lettres modernes à l’université de Reims, elle devient professeur de français pour transmettre aux élèves son goût de la lecture et de l’écriture. Elle enseigne actuellement au collège de Tergnier.
Elle a une préférence pour les romans et nouvelles pessimistes du XIXe siècle, les formes courtes et les textes réalistes grinçants, aux chutes prononcées.
Muriel Mollard écrit ses premières nouvelles à l’âge de 15 ans. Deux d’entre elles, Annie et Le pied, ont été publiées dans des revues.
En 2011, par le biais d’un concours lancé par « Bleu pétrole », une toute nouvelle maison d’édition, elle se lance dans de multiples recherches sur la thématique du bleu pour l’écriture de sa fiction. Puis l’envie est venue d’aller plus loin et d’ écrire son premier roman, Sans bleu.

 

Sans bleu
Éditions La Main multiple – 2012

Bleu.
Évidemment, c’est une obsession, comme le ciel, comme la mer, mais surtout comme les yeux d’Ève. Comment y résister ? Impossible.
Alors, Ève sera son amante… et sa première victime, un engrais parfait pour son jardin-potager.
Sous le charme d’Eve, rencontrée rue Serrurier à Laon, le héros narrateur, un paysagiste laonnois va commettre l’irréparable.

Avec ce roman gris de couleur bleue, Muriel Mollard nous attire dans une spirale délicate et sensuelle qui nous donne une peur… bleue.

 

 

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.